La consistance du miel, comme sa couleur, son odeur et sa saveur dépend de son origine florale et donc de sa teneur respective en glucose et fructose. Plus un miel est riche en glucose, plus il cristallisera rapidement. Si un miel est riche en fructose, il cristallisera plus lentement. La consistance varie également en fonction  des conditions de sa conservation comme la température de la pièce. Si vous mettez votre miel au frigo, il cristallisera bien plus vite que lorsque vous le laissez à température ambiante.

 Lorsqu’on récolte les miels, ils sont liquides, plus ou moins fluides (miel d’acacia) ou plus visqueux (miel de bruyère). Au fil du temps, ils cristalliseront tous, plus ou moins vite selon les variétés. C’est un processus 100% naturel attestant que le miel est un produit vivant et un  gage de qualité, cela montre qu’il s’agit d’un miel non pasteurisé. S’il a cristallisé et que vous souhaitez le rendre plus liquide, vous pouvez le mettre au bain marie en ne dépassant pas les 35°C, température de la ruche.